Deux semaines au Vietnam (du centre au Nord). Two weeks in Vietnam (from the Center to the Northern Part)

Partager cet article

J’avais déjà eu l’occasion de visiter quelques endroits du sud du Vietnam il y a de cela quelques années et ce voyage m’avait laissé un souvenir mitigé après l’éblouissement provoqué par le Cambodge. Toutefois, je n’étais restée que dans le sud et je n’avais pas vu le reste du pays qui s’est réveillé merveilleux.
Les locaux qui n’ont pourtant pas une vie facile sont absolument charmants et accueillants. Même s’il est assez rare qu’ils parlent suffisamment anglais pour avoir une conversation de fond, on parvient toujours à se faire comprendre et à échanger quelques mots. Les paysages sont variés et somptueux, on passe de la montagne aux rizières verdoyantes (selon les saisons bien sûr) sans oublier les plages et les villes pleines d’animation, le tout sublimé par une douce lumière.
Ma seule déception peut-être réside dans nos expériences culinaires mais à en croire les personnes qui reviennent du Vietnam, nous avons dû rater quelque chose ou commander les mauvais plats. Voila une bonne excuse pour y retourner !

I had already had the opportunity to visit a few places in South Vietnam a few years ago that had left me with mixed memories maybe due to the fact that I had been so dazzled by Cambodia just beforehand. However, I had never been to the rest of the country which turned to be wonderful.
The locals, although they do not have an easy life, are absolutely charming and welcoming. Even if it is quite rare that they speak enough English to have a substantive conversation, one always manages to make oneself understood and to exchange a few words. The landscapes are varied and sumptuous, from the mountains to the lush rice fields (depending on the season of course) without forgetting the beaches and the cities full of animation, all sublimated by a soft light.
My only disappointment perhaps lies in our culinary experiences, but when I listen to other travelers back from Vietnam, I have the feeling that we must have missed something or ordered the wrong dishes. Well, it would be a good excuse to go back!

Itinéraire / Itinerary

Hoi An – Hue – Ninn Bihn – Mai Chau – Pu Luong – Bai Tu Long Bay – Hanoi

J’ai conçu l’itinéraire de manière à pouvoir y caser le maximum des choses que je voulais voir (y compris de nombreux paysages de rizières que j’affectionne tout particulièrement) sans pour autant devoir courir. Mon souhait était également d’éviter au maximum les endroits trop touristiques (j’ai par exemple préféré choisir Pu Luong plutôt que Sapa).

I designed this itinerary so to fit in as much of the places I wanted to see (including many of the rice paddy landscapes that I particularly like) without having to rush. My wish was also to avoid as much as possible overly touristy places (I chose Pu Luong rather than Sapa for example).

Hoi An (3 jours – 3 days)

La petite ville de Hoi An se situe à environ 45 minutes de voiture de l’aéroport de Danang. La route ne présente pas tellement d’intérêt à part celui de pouvoir tristement constater que tout le bord de mer à été privatisé et est en pleine construction d’hôtels gigantesques qui ne font pas rêver. Le Vietnam s’ouvre résolument au tourisme et ces hôtels le démontrent clairement.
Hoi An a été un vrai coup de coeur. J’ai eu l’impression de me retrouver dans une charmante station balnéaire avec un petit côté historique en plus. C’est une ville qui invite à flâner ou à passer du temps installés sur la terrasse d’un petit café ou de l’un des très nombreux restaurants. Les lampions allumés partout dans le centre historique le soir créent une atmosphère magique très particulière.
Il est possible d’y passer plusieurs journées bien remplies entre la visite de la ville historique, les promenades dans les rizières environnantes et l’accès aux plages.
Vous trouverez un article plus complet sur la ville d’Hoi An avec une liste d’activités et de choses à y voir ici.

The small town of Hoi An is about 45 minutes drive from Danang Airport. The road is not very interesting. The entire waterfront has been privatized and is under construction of gigantic hotels. Vietnam is resolutely opening up to tourism as these hotels clearly show!
Hoi An was a real favorite. It feels like a seaside town with a zest of of history. It is a city where you take strolls or spend some time on the terraces of the small coffee shops or one of the many restaurants. The lanterns lit throughout the historic centre in the evening create a very special magical atmosphere.
I believe that Hoi An has enough to offer to fill in a few relaxing days spent between visiting the historic city, exploring the surrounding rice fields and lying on the beaches. Here is the link to a more detailed article on Hoi An with tips on what to see and what to do here.

Hue (1 jour – 1 day)

Il est très facile de se rendre de Hoi An à Hue en bus, le trajet dure environ trois heures. Nous avions réservé notre billet dans une petite boutique à l’entrée du centre historique de Hoi An. 
Nous avions décidé de partir tôt le matin de Hoi An, de passer la journée à Hue pour visiter la Cité Impériale et de repartir le soir même en train de nuit pour Ninh Binh, ce qui s’est révélé plutôt un bon programme. Nous avions également réservé une chambre pour la journée sur Agoda afin de pouvoir déposer nos sacs et se doucher avant la nuit dans le train.
L’intérêt principal de Hue est la Cité Impériale, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO (entrée pour un adulte : 150 000 VND). Il faut compter environ 2-3 heures de visite selon le rythme de chacun et sa motivation à aller explorer les bâtiments les plus éloignés. Le site est empli d’une centaines d’édifices (portes, tombeaux, temples) disséminés dans la nature et plus ou moins bien conservés. La partie centrale est la plus intéressante car ensuite la visite peut devenir quelque peu répétitive étant donné que l’on voit principalement des façades et des portes. Le tout conserve une certaine beauté et les bâtiments éloignés permettent une ballade dans la nature et au calme plutôt agréable.

It its very easy to get from Hoi An to Hue by bus, the trip takes about three hours. We booked our ticket in a small shop at the entrance of Hoi An’s historical center.
We decided to leave Hoi An early, to spend the day in Hue and visit the Imperial City, and to leave the same evening by night train for Ninh Binh, which turned out to be a pretty good program. We had also booked a room for the day on Agoda so we could drop off our bags and shower before the night train ride.
Hue’s main interest is the Imperial City, a UNESCO World Heritage Site (adult admission: VND 150,000). The visit takes about 2-3 hours depending on your pace and your motivation to explore the more remote buildings. The site is filled with hundreds of buildings (gates, tombs, temples) scattered in the nature and more or less well preserved. The central part is the most interesting because afterwards the visit may become somewhat repetitive as one sees mainly façades and doors. All of this retains a certain beauty and the visiting the most remote buildings make it for a nice stroll in nature.

Ninh Binh (2 jours – 2 days)

Le voyage en train de nuit entre Hue et Ninh Binh s’est plutôt bien déroulé. Nous avons eu la chance d’avoir un compartiment à quatre juste pour nous et pour ma part j’ai très bien dormi. Les couchettes pour les personnes de grande taille ne sont pas des plus agréables et les toilettes des wagons plutôt sales mais c’est tout à fait faisable et le paysage le matin avant l’arrivée à Ninh Binh superbe. Je recommande ce moyen de transport !
Ninh Binh, également dénommée la Baie d’Halong terrestre, est absolument incontournable pour ceux qui apprécient les beaux paysages. C’est un endroit assez touristique mais il est tout à fait possible d’éviter les masses et de profiter tranquillement de toute la beauté du lieu. Je pense qu’il faut y passer au moins deux jours complets pour avoir le temps d’explorer les différentes vallées.
L’activité principale à Ninh Bihn consiste à se balader en bateau sur les différents canaux. La région est également agréable à visiter en vélo et les Mua Caves offrent un point de vue en hauteur de toute beauté.
Vous trouverez ici un article détaillé sur Ninh Binh.

The night train trip between Hue and Ninh Binh went rather well. We were lucky enough to have a four-man compartment just for us and I slept very well. The bunks are not that comfy for tall persons and the toilets in the carriages are rather dirty but all in all it is ok and the scenery in the morning before arriving in Ninh Binh was superb. All in all, I recommend taking this train!
Ninh Binh, also known as the inland Halong Bay, is a must see for those who appreciate beautiful scenery. It’s quite a touristic place but it is definitely possible to avoid the crowds and to be able to quietly enjoy the beauty of the place. I would recommend spending at least two full days there to have time to explore the different valleys.
The main activity in Ninh Bihn is to take boat trips on the different canals. The area is also nice to visit by bike and the Mua Caves offer a beautiful viewpoint from the top. You can find a detailed article about Ninh Binh here.

Mai Chau (1 nuit / 1 night)

Initialement, nous devions faire la route entre Ninh Bihn et Mai Chau en bus mais étant donné que ce trajet tombait sur un jour férié au Vietnam, nous avons du prendre un taxi (environ 3h, 60 dollars). J’ai choisi Mai Chau en raison de la réputation de ses beaux paysages de rizières et je n’ai pas été déçue. A part le petit village de Mai Chau lui-même dans lequel de nombreux stands de nourriture et d’artisanat attendent les quelques touristes qui s’y arrêtent sur le chemin entre deux points d’activité, il n’y a pas “grand chose” à faire à part se promener et admirer les magnifiques paysages. Nous avons passé la plupart de la journée dans notre hôtel, le Mai Chau Ecolodge qui offrait l’une des plus belles vues de la région avant de louer une moto le lendemain matin au village pour se rendre la réserve naturelle de Pu Luong.

Initially, we were supposed to travel between Ninh Bihn and Mai Chau by bus but since it was national holiday in Vietnam, we had to take a taxi (about 3 hours, 60 dollars). I chose Mai Chau because of its famous beautiful rice fields and was really not disappointed in this regard. Apart from the small village of Mai Chau itself where many food and handicraft stands attract the few tourists who stop there on their way between two places, there is “not much” to do except walking around and admiring the beautiful landscapes. We spent most of the day in our hotel, the Mai Chau Ecolodge which offers one of the most beautiful views of the area before renting a motorbike the next morning in the village to ride to Pu Luong Nature Reserve.

Mai Chau Ecolodge

Pu Luong (1 nuit / 1 night)

Depuis Mai Chau, sur notre petite moto, nous avons mis 3 ou 4 heures pour atteindre notre logement dans la réserve de Pu Luong. La route dans la plaine m’a ravie car elle nous a emmené d’une rizière à une autre. Ensuite, elle devient un peu moins plane (mais tout à fait praticable) et elle commence à monter dans les montagnes.
Moi qui ai plutôt peur en moto j’étais contente que nous soyons quasiment seuls sur la route (en revanche, mieux vaut faire le point avant de commencer à grimper). Au bout de deux ou trois heures, on atteint des paysages superbes faits de rizières en terrasse : moi qui étais à la recherche de ce type de paysages et de ces dégradés de vert qui se prolongent à l’infini, j’étais enchantée. Et ce d’autant plus que nous avons croisé quasiment personne pendant notre séjour à Pu Luong.
Nous n’avons passé qu’une nuit dans la réserve mais elle est suffisamment grande pour que les amateurs de ballade puissent s’y attarder quelques jours. Je conseille de réserver un hébergement à l’avance car il n’y a que peu de choix à Pu Luong, pour notre part nous avons été très contents du Pu Luong Home (repas gargantuesque, très belle vue et hôtes charmants).
Nous sommes ensuite retournés à Hanoi à en voiture (environ 4 heures depuis Mai Chau, pendant lesquelles j’ai eu l’un des plus beaux fous rires de ma vie).

Since Mai Chau, on our small motorbike, it took us 3 or 4 hours to reach our accommodation in the Pu Luong reserve. The road in the plain delighted me because it took us from one rice field to another. Then, we continues our way on a mountain road.
I’m rather scared on a motorbike and I was happy that we were almost alone on the road (although there is not more gaz station so do not forget to take oil before starting to climb the mountain). After two or three hours, we reach superb landscapes made of terraced rice fields: I, who was looking for this kind of landscapes and these shades of green that go on forever, was delighted. All the more so as we met almost nobody during our stay in Pu Luong.
We spent only one night in the reserve but it is big enough for the hikers to linger there a few days. A piece of advise: I would book accommodation prior going into the reserve as there are not so many hotels. We were very happy with the Pu Luong Home (huge meal, beautiful view and charming hosts).
We went back from Mai Chau to Hanoi by car (it took circa 4 hours).

Bai Tu Long Bay (2 nuits / 2 nights)

Je ne pouvais pas imaginer mon itinéraire dans le nord du Vietnam sans y inclure la Baie d’Halong. Certains récits m’avaient toutefois effrayés en ce qu’ils décrivaient une baie sale et remplie de touristes. J’ai donc fait de longues heures de recherche sur internet qui m’ont permises de comprendre que la Baie d’Halong n’était en réalité qu’une partie d’une région plus large de roches karstiques sortant de la mer, ladite région comprenant également les baies de Bai Tu Long et de Lan Ha (toutes apparemment avec des paysages fortement similaires).
Il semblerait que la baie de Bai Tu Long n’ait été ouverte au public que plus récemment que la baie d’Halong et de manière contrôlée de sorte que seules quelques compagnies licenciées peuvent y emmener des touristes. J’ai été ravie de choisir cette baie car effectivement, contrairement à certaines photos de la baie d’Halong, nous avons vu que peu de bateaux. La journée surtout nous en croisions que très peu. Le soir, en revanche, les bateaux jettent l’ancre à proximité des uns des autres mais pour autant cela n’est pas gênant car il y en a au maximum une dizaine et qu’ils gardent suffisamment d’espace entre eux pour que les passagers n’entendent pas ceux du bateau d’en face. Nous n’avons vu aucun énorme bateau ni de bateau sur lesquels la musique était mise à fond !
J’avais sélectionné une croisière de taille moyenne (environ 10 personnes) de 3 jours et 2 nuits (la Dragon Legend Cruise d’Indochina Junk). En réalité, il s’agit plus de deux demi journées et un jour complet, ce qui était très bien. Nous n’avons malheureusement pas eu très beau temps mais l’équipage a su adapter les activités (comprendre : sortir les kayaks entre deux averses) et nous en avons profité pour nous reposer et admirer tranquillement le paysage.
Malgré deux réveils à l’aube, nous n’avons pas eu la chance de voir de lever de soleil mais le coucher de soleil du second jour, avec un gros soleil orangé descendant sur les pics karstiques a largement compensé cette déception. J’ai beaucoup apprécié cette croisière, les transports étaient très organisés (pick up et drop off à votre hôtel à Hanoi), la cabine en bois était charmante et très confortable et nous avons également très bien mangé. Quant à la baie, elle vaut évidemment le détour tant ces rochers énormes qui sortent de la mer constitue un paysage surprenant et magnifique.

I couldn’t imagine my itinerary in North Vietnam without including Halong Bay. Some blogs, however, had frightened me as they described a dirty bay full of tourists. To avoid such deception, I went trough hours of research on the internet which allowed me to understand that Halong Bay was actually only a part of a larger region which has those famous karst rocks rising out of the sea, said region also including Bai Tu Long and Lan Ha bays (all apparently with very similar landscapes).
It seems that Bai Tu Long Bay was open to the public more recently than Halong Bay and in a controlled manner so that only a few licensed companies can take tourists there. I was delighted to choose this bay because indeed, contrary to some pictures of Halong Bay, we saw only a few boats, especially during the day. In the evening, the boats drop anchor close to each other, but that’s not a problem because there are at most ten of them and they keep enough space between them so that the passengers can’t hear those on the boat opposite. We didn’t see any huge boats or boats with music on them!
I had selected a medium sized cruise (about 10 people) of 3 days and 2 nights (the Dragon Legend Cruise of Indochina Junk). Actually, it was more two half days and one full day, which was very a good duration. Unfortunately we didn’t have very good weather but the crew adapted the activities (understand: took the kayaks out between two showers) and we took the opportunity to rest and quietly admire the landscape.

Despite waking up twice at dawn, we were not lucky enough to see a sunrise. The sunset of the second day, with a big orange sun going down on the karstic peaks largely made up for this disappointment. I really enjoyed this cruise, the transportation was very organized (pick up and drop off at your hotel in Hanoi), the wooden cabin was charming and very comfortable and we also ate very well. As for the bay, it is obviously worth the detour as the huge rocks that come out of the sea are a unique and beautiful sight!

Hanoi

Dernière étape du voyage : la capitale. Hanoi est une ville sympathique qui peut se visiter à pieds. Il y a suffisamment de choses à y faire je pense pour y passer deux jours pleins en restant bien occupés.
Les soirs de weekend, les routes autour du lac Hoan Kiem sont bloquées à la circulation et locaux comme touristes affluent dès la fin de journée dans une ambiance de fete foraine. Les enfants s’amusent avec des ballons gonflables, les couples et les familles se promènent et ceux qui aiment danser s’arrêtent dans les différents cercles spécialisés (salsa, bacchata, etc). Quant aux amoureux, ils visitent le temple Ngoc Son sur l’Ilot de Jade. Cette ambiance et les visages heureux de ceux qui se promènent valent le détour !
Ce que j’ai préféré à Hanoi, c’était de flâner dans le quartier des 36 corporations, de prendre un jus de fruit dans l’un des bars qui surplombent la “rue du train” et de se mêler à la foule festive des bords du lac les soirs de weekend.
Vous pourrez trouver ici plus de détails sur que voir et que faire à Hanoi.

Last stop of the trip: the capital. Hanoi is a nice city that can be visited on foot. I think that there are enough things to do here for two full days. On weekend evenings, the roads around Hoan Kiem Lake are blocked from traffic and locals and tourists gather around in a very festive atmosphere. Children play with inflatable balloons, while couples and families walk around or dance. As for lovers, they visit the Ngoc Son temple on the Jade Island. This atmosphere and the happy faces of those who walk around are worth the detour!
What I preferred in Hanoi was to stroll through the district of the 36 corporations, to have a drink in one of the bars which overlook the “train street” and to mingle with the festive crowd on the banks of the lake on weekend evenings.
You can find more details here on what to see and what to do in Hanoi.

Laetitia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *